Selon le site Web de CEOWORLD, la Thaïlande se classe au sixième rang des rares pays asiatiques à avoir réussi à figurer dans le top 10 en 2019.

La Thaïlande rejoint Taiwan (1ère), la Corée du Sud qui a atteint la deuxième place et le Japon à la troisième place.

Quant aux pays européens, ils occupent cinq des dix premières places du classement cette année: Autriche (4ème place), Danemark (5ème), Espagne (7ème), France (8ème) et Belgique (9ème).

L’Australie a complété le top 10 à la 10ème place.

Parmi les 89 pays étudiés, les soins de santé à Taiwan se classent au premier rang de la liste avec un score de 78,72 sur 100 dans l’indice des soins de santé. À l’opposé, avec un score de 33,42, le Venezuela figure en tête des pays dotés des systèmes de soins de santé les plus dégradés en 2019.

L’indice des soins de santé est une analyse statistique de la qualité globale du système de santé, y compris l’infrastructure; les professionnels de la santé (médecins, personnel infirmier et autres agents de santé) et leurs compétences; le coût (USD / habitant / habitant); la disponibilité des médicaments de qualité et l’état de préparation du gouvernement.

Il prend également en compte d’autres facteurs, notamment l’environnement, l’accès à une eau salubre, l’assainissement, la volonté du gouvernement d’imposer des sanctions pour des risques tels que l’usage du tabac et l’obésité. Le classement porte sur 89 variables de santé différentes dans 89 pays du monde.

La Thaïlande a obtenu un score global de 67,99 sur 100. En répartissant le chiffre en catégories, le pays a reçu un score de 92,58 pour ses infrastructures médicales, de 17,37 pour la compétence des professionnels, de 96,22 pour le coût, de 67,51 pour la disponibilité des médicaments et de 89,91 pour l’état de préparation du gouvernement.

 

Source: thailand-business-news.com