Ne pas oublier : les formulaires des caisses de retraite

share on:

Vous passez votre retraite à l’étranger, vous avez fait de votre vie un rêve éveillé ! Mais qui dit étranger, ne dit pas zéro paperasse, hélas ! Pour toucher ses pensions à l’étranger, il faut être en vie n’est-ce pas ? Et surtout le prouver en envoyant ses formulaires !

Chaque année, il faut donc renvoyer des formulaires aux caisses de retraite par courrier. Alors pensez-y en avance, la démarche peut devenir fastidieuse dû aux difficultés d’acheminement postal dans certains pays. Certains retraités se sont même plaints et ont mis en place une pétition en ligne.

L’un des précieux papiers à envoyer : le certificat de vie. Ce dernier est un formulaire que les retraités résidants à l’étranger doivent renvoyer une fois par an (minimum) à leur caisse de retraite française, au nom de la loi. Cette procédure permet d’éviter les fraudes et de continuer à verser les pensions après la mort d’un assuré.

Quelle est la procédure à suivre ?
  1. Votre caisse de retraite vous envoie le formulaire
  2. Remplissez-le et faites-le certifier à l’ambassade, au consulat ou auprès d’une autorité locale compétente
  3. Renvoyez-le à chaque régime

Le papier est maintenant téléchargeable, ce qui permet d’anticiper l’envoi par les caisses et ne pas être en retard pour la réception du dossier.

Mais la bonne nouvelle, c’est que le régime général a décidé de supprimer totalement la procédure en accord avec certains pays. Les pays concernés s’engagent alors à déclarer les décès survenus sur leur territoire.

Les pays concernés sont : l’Allemagne, le Luxembourg, la Belgique, l’Espagne (signature en 2017). Puis la procédure s’étendra en Italie, Pologne, au Portugal et Royaume-Uni dans les années à venir.

Il ne reste plus qu’à attendre que l’accord soit signé avec les pays hors Europe. Ce qui facilitera la vie des retraités expatriés.

Pour finir, certaines caisses de retraite étudient la question de la dématérialisation. Bientôt les déclarations 2.0 ? Affaire à suivre…