share on:

Comme vous le savez « la Fête du Printemps », communément appelée « Nouvel An chinois » approche à grand pas… Basée sur le calendrier lunaire, cette célébration considérée comme l’une des plus importantes du pays, se déroule chaque année vers les mois de janvier et février. C’est à l’observatoire de la Montagne Pourpre à Nankin, en Chine, qu’est déterminée cette date. Cette année, la fête aura lieu le samedi 28 janvier 2017. Il faudra alors dire au revoir à l’année du Singe et accueillir l’année du Coq...

Défilés colorés et danses du lion, concerts, expositions culturelles et artistiques… Voilà ce que vous réserve la fête du Nouvel An chinois qui se déroulera sur plusieurs jours. Pour beaucoup, l’évènement reste avant tout une occasion de se retrouver en famille pour célébrer cette nouvelle année. Durant cette période de festivités, tous les magasins sont fermés, les transports en commun, les rues et les hôtels sont bondés.

Le Nouvel An chinois ne se fête pas uniquement en Chine mais ce dernier est également célébré dans plusieurs pays asiatiques comme au Vietnam (Fête du Têt), en Malaisie, à Singapour, aux Philippines, en Indonésie, en Corée du Sud, à Taiwan, à Hong Kong, à Singapour et bien sûr en Thaïlande !

 

• Quelques règles et traditions…

·    Les aînés distribuent des enveloppes rouges contenant un ou plusieurs billets aux plus jeunes.

·    Le repas du réveillon est très copieux. En général, la préparation commence la veille de la fête et les plats sont cuisinés le jour-même. Plus d’une dizaine de plats différents sont partagés sur la table.

·    La tradition veut que l’on fasse exploser des pétards pour éloigner les mauvais esprits.

·    En signe de respect envers les ancêtres, une cérémonie d’offrandes de nourriture est organisée (gâteaux, fruits, vin..).

·    Pour faire plaisir aux ancêtres, les gens leur envoient des « cadeaux » vers l’au-delà en brûlant des faux billets.

·    La couleur rouge est signe de chance et de fortune. Traditionnellement, les gens portent des accessoires ou un habit rouge pour se protéger d’un éventuel malheur.

• 2017… en route vers l’année du coq !

Le calendrier chinois est représenté par 12 animaux : rat (ou souris), boeuf (ou buffle), tigre, lapin (ou lièvre), dragon, serpent, cheval, chèvre (bouc ou mouton), singe, coq, chien, cochon (ou sanglier). Selon la légende, à sa mort, Bouddha convoqua les animaux auprès de lui afin de les bénir et de les emmener avec lui au Nirvana. Les 12 premiers animaux qui sont arrivés près de lui ont été sélectionnés et gratifiés de gouverner chacun une année d’un cycle de 12 ans, le cycle Jupitérien.

En 2017, nous entrons dans l’année du coq qui est lié à l’un des cinq éléments cosmogoniques : le feu. Selon l’astrologie chinoise, les gens nés sous le signe du coq sont considérés comme travailleurs, débrouillards, courageux, talentueux et ont une grande confiance en eux-mêmes. Ils sont énergiques, amusants et aiment tisser des liens avec autrui. Ouverts, honnêtes et loyaux, ils aiment se placer au centre de l’attention et disent les choses comme ils le pensent.

 

Couleurs porte-bonheur : doré, marron, jaune

Chiffres porte-bonheur : 5, 7, 8

Années de naissance : 1921, 1933, 1945, 1957, 1969, 1981, 1993, 2005, 2017, 2029

Affinité maximale : avec le buffle, le dragon et le serpent

Affinité minimale : avec le lapin et le chien

 

• Où se passent les festivités en Thaïlande ?

A Bangkok : Chaque année, la plus grande fête a lieu dans le quartier de Yoawarat, le Chinatown de la capitale thaïlandaise. Cependant, en raison de la mort du roi Bhumibol Adulyadej en octobre 2016, cette dernière ne sera pas annulée mais se déroulera dans le parc Lumpini. Défilés, représentations acrobatiques, petits concerts, stands de nourriture et expositions seront au rendez-vous !

A Nakhon Sawan (au nord de Bangkok) : Même si les festivités se feront plus discrètes suite à la disparition du « Père du peuple thaïlandais », c’est à Nakhon Sawan que les célébrations enflammeront les rues, accompagnées de gigantesques parades et danses du lion, musique et le tout, dans la joie et dans la bonne humeur !

Phuket : La communauté chinoise est également très importante dans cette ville située au sud de la Thaïlande. Le Nouvel An chinois se déroulera dans la vieille ville de Phuket (Voir la vidéo du quartier ici). Pour l’occasion, les rues Thalang Road, Krabi Road, Dibuk Road et Phang Nga Road seront fermées à la circulation pendant trois jours.

A Chiang Mai : Chiang Mai est l’une des destinations favorites des touristes chinois pour fêter la nouvelle année. C’est dans le quartier chinois près du Warorot Market qu’auront lieu défilés colorés, spectacles culturels chinois, lanternes, expositions, concours de Miss et Mister Tai Chi et Qichong…

 

• La communauté chinoise en Thaïlande

Le Nouvel An chinois est célébré à travers tout le pays et cela pour une raison simple et logique : une grande partie de la population dans les villes a des origines chinoises. On estime qu’environ 14% de la population thaïlandaise est issue d’une ascendance chinoise, ce qui explique une influence importante de cette communauté chinoise au Pays du Sourire.