La vallée de la rivière Kwaï

share on:

Chargée d’histoire, la vallée de la rivière Kwaï se situe dans la région de Kachanaburi. Elle jouit d’une forte réputation grâce au pont de la rivière Kwaï et ses cimetières militaires où de nombreux Américains et Australiens reposent. Toutefois si la seconde moitié du XX siècle s’est donnée pour mission d’immortaliser la ville de Kachanaburi, il serait dommage de s’y rendre une journée seulement pour découvrir le fameux pont. En effet, entre la jungle, les chutes d’eau et les parcs nationaux, la troisième plus grande région du pays propose de nombreuses activités au contact de la nature.

Chute d’Erawan

Avez-vous déjà vu des cascades en terrasses ?… de l’eau qui s’écoule sans cesse entre les arbres pour reformer des bassins qui eux-mêmes donnent naissance à plusieurs cascades ? Ce lieu inspire tout simplement la magie et on ne serait d’ailleurs pas surpris d’y apercevoir de petites fées.

10492573_788717801159366_2587726187183097754_n

Marcher sur le pont de la rivière Kwaï 

Durant la seconde guerre mondiale, le Japon se lance dans un projet ambitieux. Il s’agit de construire une voie ferrée de 415 km, afin de relier la Thaïlande à la Birmanie. Le pont est devenu le symbole de ce projet. Tristement célèbre, les travaux ont nécessité 330 000 prisonniers de guerres dont 160 000 trouvèrent la mort pour cause de maltraitance, d’épidémie ou de bombardement.

Bien que le pont soit toujours en activité, il est tout de même possible de l’empreinter. Mais attention si un train arrive, dirigez-vous rapidement sur les ailes réservées aux piétons.

187

Se rendre au musée de la guerre JEATH

JEATH est l’acronyme des nations impliquées dans la guerre : Japon, England, American, Australian, Thaïlande, Hollande. Le musée construit à partir de bambous, semblable aux cabanes de l’époque, nous invite à remonter dans le temps. Les photographies, les dessins et les objets présents, illustrent tout à fait les conditions terribles dans les camps.

mxuo7le8

Visiter le temple des tigres

A 37 km de Kachanaburi, le temple bouddhiste : Wat Pa Luangta Bua Yannasampanno est un véritable sanctuaire pour les animaux. Ces derniers, qu’ils soient, blessés, orphelins ou malades, sont recueillis et soignés par les moines. Sangliers, daims, buffles, chevaux, oies sauvages, singes et tigres sont présents ! Ce lieu spirituel est un véritable paradis pour les animaux qui vivent en liberté dans le sanctuaire.

vk0E3

Rencontrer des éléphants

Nul n’ignore les conditions dramatiques dans lesquelles sont élevés de nombreux éléphants d’Asie. Attirer un maximum de touristes, au détriment du respect de l’animal, n’est pas sans conséquence pour les pauvres éléphants torturés et instrumentalisés. Toutefois, il est possible de rencontrer des éléphants tout en les respectant ! Un français : Jean-Pierre Denoix a choisi de vivre sa retraite en Thaïlande et propose des ballades à cru sur des éléphants qui se clôturent par un bon bain !

12562950_1738569636373323_1936818788_o

Faire du vélo sur l’eau

Faire du vélo c’est bien, sur l’eau c’est plus amusant : choisissez l’hydrobike. Se promener non pas le long mais sur la rivière Kwaï, 8 ou 15 km, c’est possible. Voici une façon charmante de s’approprier le paysage, tout en faisant du sport. Cette expérience aussi unique que surprenante vous laissera un souvenir impérissable !

img08

Prendre le train

En route vers Nam Tok ! L’objectif de ce trajet de 80 km, n’est pas tant d’atteindre la destination finale mais plutôt de s’émerveiller devant de magnifiques paysages. Durant deux heures, vous traverserez une voie ferrée surprenante, parfois accrochée à flanc de falaise ; les paysages montagneux comme les plaines cultivées ne vous laisseront pas indifférents. Le point culminant est bien-sur, la traversée du pont de la rivière Kwaï.

Thailand-16-L

Se baigner dans des sources d’eau chaude

Après une journée bien remplie, offrez-vous des bains dans des sources d’eau chaude naturelles. Ces derniers seront bienvenus pour se détendre et également pour être en harmonie avec la nature.

ob_e20bf4_1972595-565280743624857-908049642-o

Comment se rendre à Kachanaburi au départ de Bangkok ?

Le plus simple est de prendre un minibus à la station de BTS Victory Monument. Des départs toutes les demi-heures, deux heures de route, 120 baths/personne. Attention, le parc ferme à 17h.

Organiser un programme sur-mesure :

Chaleureux, dynamique et amoureux de la vallée de la rivière Kwaï, Jean-Pierre Denois a choisi de passer sa retraite en Thaïlande. Il vous proposera des activités sur-mesure, « VIP », car hors des sentiers battus afin d’éviter les groupes de touristes !